Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisses catholiques de Nanterre
Menu

La messe expliquée (2)

La préparation pénitentielle.

« Faites cela en mémoire de moi » : le Seigneur Jésus a institué la Messe comme le plus grand signe de sa présence parmi nous. Chaque semaine, un bref article expliquera un geste de la messe, pour aider chacun à renouveler sa participation active à l’Eucharistie, “source et sommet de la vie de l’Eglise”.

La préparation pénitentielle

La messe ne rassemble pas un club de gens méritants ; au contraire, au début de la célébration, l’assemblée confesse qu’elle est faite de pécheurs et proclame la miséricorde de Dieu. Nulle culpabilité malsaine car la préparation pénitentielle dit la puissance du pardon de Dieu, plus grand que toutes nos fautes. Il existe quatre formes du rite pénitentiel :

  • La récitation du « Je confesse à Dieu », suivi de la triple invocation, soit en français : « Seigneur prends pitié... », soit en grec : « Kyrie eleison ». - Le dialogue entre le prêtre et l’assemblée : «Seigneur, accorde- nous ton pardon
  • Nous avons péché contre toi » / « Montre-nous ta miséricorde – Et nous serons sauvés ».
  • La triple invocation développée au Christ : « Seigneur Jésus, envoyé par le Père pour guérir et sauver les hommes...», qui chante le salut apporté par Jésus.
  • L’aspersion, précédée de la bénédiction de l’eau, qui rappelle que c’est par notre baptême que nous recevons le pardon de nos péchés.