Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisses catholiques de Nanterre
Menu

Johnny et Jean

L’hommage « populaire » pour Johnny Hallyday nous a montré un profond attachement de beaucoup de personnes de toutes générations confondues à l’égard de ce chanteur. Certains considéraient qu’il faisait partie de leur famille, d’autres ont été bouleversés par ces chansons, d’autres encore ont été touchés par le côté non conventionnel de la « rock ‘n’roll attitude ». J’ai pour ma part beaucoup de tendresse vis-à-vis de ce désir d’unité et de communion de la foule. Johnny a illuminé par sa musique plusieurs générations. Il était déjà un mythe de son vivant et il apparaissait pour certain presque comme un « dieu » au moment de ces commémorations.

Ce dimanche un témoin de la lumière entre en scène. Son nom est Jean. Il ne laisse pas indifférent. La foule le suit pour se faire baptiser. Une délégation envoyée de Jérusalem l’interroge sur son origine. Est-il le Messie ? Mais Jean refuse d’être une idole. Il s’identifie à une voix qui crie dans le désert pour redressez le chemin du Seigneur.

Ce dimanche je souhaite que nous nous interrogions sur nos attachements. La lumière que nous sommes appelés à faire grandir dans le cœur des hommes vient-elle de nous ou nous a-t-elle été confiée par Dieu ? L’attachement humain que nous vivons laisse-t-il entrevoir Celui qui motive cet amour partagé. Depuis 2000 ans le témoignage de Jean n’a pas vieilli. Qu'en sera-t-il du témoignage de Johnny dans deux mille ans ?

Père Pierre Pugnet