Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisses catholiques de Nanterre
Menu

Témoignage 1967

Un peu d'histoire et l'interview du curé de 1967...

Extrait de presse - Architecture an 2000... Saint Jean-Marie Vianney de Rueil

Cette chapelle a été construite il y a dix ans en même temps que le grand ensemble au coeur duquel elle se trouve, et par les mêmes architectes. Ceux-ci ont tenue à ce qu'elle soit dépouillée et bâtie avec les mêmes matériaux que la cité.

On ne peut concevoir lieu de culte plus simple ! Si ce n'était le campanile devant l'entrée, rien ne laisserait deviner qu'il s'agit d'une église.

Les portes en verre assurent la communion entre la prière des chrétiens et la vie du quartier.

A l'intérieur, un plafond peint et un retable de cuivre sont les seuls éléments de décoration.

Le nouveau Curé m'a raconté ses impressions lors de son arrivée :

"J'aime beaucoup cette chapelle située au coeur d'une cité, comme le levain dans la pâte. Quand je suis arrivé, il y a trois mois, un dimanche... pour la messe de 7h30 (c'est la messe où viennent les gens les plus âgés, plutôt des quartiers anciens), j'ai été frappé aussi de voir avec quel ensemble la communauté chantait et répondait. J'ai été frappé aussi de voir les gens rester pour discuter après la messe, et même les jeunes... C'est important, cette vie d'amitié des chrétiens au coeur d'une cité H.L.M. où l'on a tendance à être individualiste..."

Celui qui franchit le seuil de Saint Jean-Marie Vianney est effectivement conquis par le caractère simple et familial de ce lieu.

"L'Echo de notre temps, Mai 1967"